Parcours

J.-L. Bessis Photo

Prestation de serment : 1973

Professeur des Facultés de Droit

Membre du Conseil de l’Ordre (2010-2012)

Docteur d’Etat en Droit et en Sciences de l’information et de la communication

DESS de Droit privé, DESS de sciences criminelles, DEA de droit judiciaire

Membre du Conseil scientifique de l’IEP de Paris (1990-2000)

Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN – Promotion 1994)

Co-fondateur du DESS « Droit et administration de l’audiovisuel » (Paris I Panthéon-Sorbonne)

Président de l’Instance de nomination des enseignants de Droit (Paris VIII) (2008-2010)

Représentant permanent de la France auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce (2002-2004)

Légion d’honneur (2000)

Ordre du mérite (1992)

Publicités

5 réflexions au sujet de « Parcours »

  1. jouclard

    Mon Cher Confrere,

    En ces temps tourmentes, ou les valeurs essentielles comme l’integrite, l’honnetete, la responsabilite, semblent releguees au plus bas rang, ou le sens de l’effort est remplace par l’arrivisme le plus redoutable j’entends avec une particuliere sensibilite votre message.

    La deontologie, la confraternite, l’ecoute, le partage, l’humanisme sont autant d’echos rassurants a vos paroles.

    J’espere que votre message sera entendu d’une majorite qui saura vous porter a exercer cette mission que vous briguez.

    Bien confraternellement.

    Alexandra Jouclard

    Répondre
  2. marie jacquelin

    mon cher confrère,

    ma voix vous est acquise.
    cette année je vais voter avec la certitude que les choses peuvent changer, vont changer !
    « l’impossible est souvent ce qui n’a jamais été tenté »

    très confraternellement
    marie jacquelin

    Répondre
  3. gaudillat

    Cher Confrère,

    Les montagnes d’abstentionnisme à combattre sont souvent des volcans.

    Je ne doute pas que vous saurez les canaliser un jour.

    Votre persévérance est nécessaire pour que le débat soit utile.

    Je vous encourage et vous apporte tout mon soutien.

    Car je suis convaincu que les positions que vous défendez ne sont pas celles d’un dangereux révolutionnaire, mais bien les idées que beaucoup partagent.

    Renaud GAUDILLAT

    Répondre
  4. Jean Camille Hénin

    C’est parler simple et vrai… Et courageux.
    Je trouve incroyable que l’on puisse vous reprocher votre candidature, comme si les mandats électifs du barreau étaient réservés à une caste détentrice de règles non écrites issues d’une « tradition » dont l’origine serait bien récente.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s